• citation lego voyageures 1
  • citation lego voyageures 2
  • citation lego voyageures 3
  • citation lego voyageures 4
  • citation lego voyageures 5
  • citation lego voyageures 6
  • citation lego voyageures 7
  • citation lego voyageures 8
  • citation lego voyageures 9
  • citation lego voyageures 10
  • citation lego voyageures 11
  • citation lego voyageures 12
  • citation lego voyageures 13
  • citation lego voyageures 14
  • citation lego voyageures 15
  • citation lego voyageures 16
  • citation lego voyageures 17
  • citation lego voyageures 18
  • citation lego voyageures 19
  • citation lego voyageures 20

Amazing Colombia

15 Comments

Hola a todo amigos de Suiza,

Il est samedi 9 juin et nous sommes dans la ville de Lago Agrio en Equateur. Vous l’aurez bien compris, désormais, nous parlerons de la Colombie au passé. Bien que nous ayons réalisé une vidéo sur nos quelques jours dans ce pays, il nous était impossible de ne pas y ajouter quelques mots tellement la surprise fût bonne.

Le 27 mai, nous avons quitté Rafael, notre hôte de Bogotà, et nous avons mis le cap sur le sud du pays.  Grâce à lui et sa famille, nous avons passé une semaine dans cette ville magnifique qui nous a révélé bien des surprises et prodigué beaucoup de bons moments. On en a profité bien évidemment pour préparer un peu la suite du voyage, compléter le matériel qui devait l’être, prendre soin des vélos et surtout équiper nos montures de leurs nouveaux pneus tant attendus. Merci encore à tous ceux qui nous ont aidés et soutenus. Après une dernière soirée Karaoké, boeuf et vin rouge chez Rafael, nous avons eu droit à un réveil pénible (hein Marie!) avant d’enfourcher les monstres pour quitter la ville. Grâce à Rafael et un slowup (pas de circulation), la sortie fût un pur plaisir pour les cyclistes que nous sommes. Rapidement, nous avons été plongés dans une descente censée nous faire passer de 2650m à 700m….Plutôt agréable comme début d’étape ;-)

Malheureusement, avec ce brusque changement d’altitude, nous avons aussi eu droit à un retour en force des grosses températures. Entre 30°C et 42°C tous les jours et encore plus particulièrement dans la région désertique de Neiva. Je garde le moral mais Marie souffre de ce chaud qui donne l’impression de ne pas avancer et d’étouffer sous une chape de plomb…

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

On avance gentiment et on découvre notre première côte colombienne par cette chaleur alors qu’un armadillo traverse la route devant nous…Jamais vu cette bestiole de notre vie ! Trop cool !

La fin de la journée s’approchant à grands pas, on commence à se demander où dormir jusqu’à ce que notre chemin traverse un village perdu au milieu de nul part. On demande aux gens s’il y a un endroit où camper en toute sécurité et la réponse est : si si no hay problema amigos. Aquì al frente de la iglesia sobre la plaza del poblado !…Heu vous êtes sur ?! Au milieu du bled devant tous le monde ?! Si si no hay problema. On se regarde les deux et on décide de faire confiance…Alors on s’installe au beau milieu de la place du village aux yeux de tous et rapidement on attire l’attention de tout le monde. Tu m’étonnes ! Mais les gens sont simplement très curieux et surtout ils sont très généreux car on se voit offrir de l’eau et des bananes en un rien de temps. De notre côté, on achète un ananas délicieux que nous partageons avec les quelques enfants curieux présents. La nuit se passe sans aucun problème et on repart le lendemain plein de confiance en ce peuple qui a surement une mauvaise réputation à tort ! Les kilomètres défilent inlassablement et heureusement que les payages sont beaux et que les gens sur le chemin sont tous très gentils et souriants sans quoi ce serait devenu un peu ennuyant. On marque un arrêt dans la ville de Pitalito où après une indigestion de chips, Johann est un peu malade…bein Bravo ! Rien de grave et on reprend la route en direction de Mocoa avec un col à 2200m à franchir. Les lacets s’enchaînent et la végétation change quelque peu; la dense forêt humide laisse place à des plaines vertes où le bétail peut paître en toute tranquilité. On s’arrêtera le temps d’une nuit dans une petite maison où nous avons juste demandé si nous pouvions planter la tente. En guise de réponse, nous avons été nourris et même logés dans une petite chambre. Encore une fois, ils n’ont rien comme biens de luxe mais leur sens de l’accueil et leur générosité sont sans égal. C’est leur RICHESSE ! On les quitte le lendemain avec du fromage, du sucre et une bouteille de lait de la dernière traite. C’est pas du lait de la Migros ça !

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Le restant de la route pour Mocoa est beau mais les incessantes relances nous font mal aux jambes. Dans un virage, on assiste au dépannage d’un camion citerne qui s’est renversé et dont le contenu s’est quelque peu répandu…Ca fait mal de voir un tel désastre pour la nature. En plus, ceux qui opérent autour du camion semblent bien plus préoccupés par récupérer le fuel pour sauver quelques dollars plutôt que l’environnement.

 

Arrivés à Mocoa, on trouve un modeste hôtel très accueillants et on s’installe pour la nuit. Le propriétaire ne comprend pas pourquoi nous restons qu’une seule nuit et pouquoi nous ne prenons pas le temps de découvrir la région…On se regarde et on se dit qu’il n’a pas tort ! Apparemment les locaux sont très amoureux de leur région et ils regrettent tous que cette partie ne soit pas axée tourisme. Mais il ne faut pas oublier qu’il n’y a même pas dix ans, il y avait encore des gros gros problèmes de guerria et que du coup, les étrangers ont peur de s’y rendre. On décide de rester donc un jour complet et on en profite pour aller visiter des chutes d’eau au milieu de la jungle qui sont soit-disant magnifiques ! Et bien on doit bien l’avouer aujourd’hui, c’était juste merveilleux…on a passé une journée dans la jungle avec quasiment personne de rencontré si ce n’est quelques jeunes locaux. On a pu nager dans une rivière et sauter de falaises dans de petites criques. C’était une vrai journée détente pour le corps et l’esprit. Une grande partie du film y est d’ailleurs consacrée :-)

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Depuis Mocoa, nous avions prévu initialement de monter en direction de Pasto avant de filer en Equateur mais comme d’habitude, on a changé nos plans le jour avant. On a décidé de franchir une plus petite frontière dans la jungle afin d’éviter la Panamericana qui est un gros axe de passage et nous avons donc mis le cap sur “el puente internationale”, 180km plus loin. Ce que nous ne savions pas à ce moment, c’est que nous aurions dans les 150km de piste caillouteuse à biker et que ce serait un pur cauchemar. En plus dans les 15 derniers kilomètres, nous avons appris au dernier moment qu’il fallait être prudent car il y a encore quelques factions de guerrias locales qui peuvent poser des problèmes. Mais en nous renseignant auprès de plusieurs sources, il s’est avéré que c’est surtout les balades nocturnes tout seul qu’il faut éviter…c’est un peu pareil au Flon finalement ! ;-) Histoire quand même de ne pas jouer avec le feu, on a demandé à une famille si nous pouvions camper dans leur jardin et on s’est vu attribuer le garage pour nous tous seuls. Alors inutile de vous dire qu’on a bien dormi et en toute sécurité. Au réveil, il nous restait donc 10km à franchir et malgré des travaux et une route boueuse, nous avons rapidement atteint le pont où après quelques formalités douanières de sortie, nous étions libres de quitter le Colombie.

Pour conclure, ce pays aura été une surprise totale. Je crois qu’il faut être honnête et avouer que nous craignons un peu ce pays en raison de tout ce qu’on entend dans les médias. Mais n’oublions pas que ces mêmes médias ont un penchant bien prononcé pour dépeindre uniquement les côtés sombres d’un pays, dénoncer les violences en tous genres et dramatiser tout ce qu’il s’y passe. Alors oui, il y a encore de la guerria, il y a encore de la violence dans certaine partie reculée du pays, mais dans la grande majorité, c’est un pays chaleureux où les gens sont vraiment bons et ont un amour sans borne de leur culture. Ils se soucient en permanence de savoir ce que nous pensons d’eux ici et en Europe également. Ils font en général le maximum pour rendre notre séjour parfait. Alors si un jour vous ne savez pas où partir en vacances, pensez à venir découvrir ce coin du monde qui regorge de beaux endroits. Par contre, il est important de savoir parler un peu l’espagnol sans quoi vous passerez à côté de beaucoup de bons moments.

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Demain, nous mettons le cap sur Quito où nous attend un col à 4000m d’altitude alors que nous sommes actuellement à 300m….Dur dur seront les prochains jours ! On risque bien de passer aussi la latitude zéro entre demain et le jour suivant…Youpiiiiiie !

Découvrez notre vidéo sur la Colombie et aussi la galerie d’images qui accompagnent ce post.

Image de prévisualisation YouTube

On ne vous oublie pas, on pense souvent à vous tous. On vous promet de vous tenir au courant de la suite de nos aventures.

D’ici là, portez-vous bien et prenez soin de vous les amis.

Marie et Johann

15 Comments

  1. Vous avancez vite et le monde me semble moins vaste depuis que je vous suis dans ce périple. La Suisse vous semblera toute petite et presque plate quand vous reviendrez. Je me réjouis d’ailleurs beaucoup de l’épisode « Marie et Johann …LE Retour !  »
    Après avoir vu les fabriquantes de cigares, on a droit aux porteuses d’herbe. C’est pas dans le bon sens :-) . Merci, bonne route et bon passage de la ligne nord-sud.

  2. Ouahhhhjj…..c’est génial de vous entendre et de vous voir en « presque » vrai !!!!! Merci de nous faire partager tout ça, on s’y crairait ;-) ) c’est grandiose…profitez les amis … Amusez-vous et continuez à nous faire rêver à travers ce blog !!! Chez nous ça ressemble plus à ces jolies petites fourmis travailleuses en file indienne …pppffffff… ;-) ) MERCI pour votre gentille carte postale on vous embrasse 4 !!!

  3. Hey, super news et super vidéo, vous vous améliorez à chaque fois !

    La colombie, ça fait de plus en plus envie :) Pour un prochain voyage peut être.

    Bonne continuation !

    Les Hemes around the world

  4. On vient de voir les photos, et on à eu mal pour vous sur les rondins de bois ! Superbes photos au passage!

    La viande, grillée sur le trépied en métal, vous retrouverez ça en patagonie, c’est comme cela qu’ils grillent le mouton :)

  5. Hello les aventuriers.

    Vos vidéos et vos photos sont magnifiques. Quel plaisir de vous suivre à travers vos commentaires. Je vous souhaite « all the best » pour la suite de votre périple. Bisous.

  6. Salut à vous deux,
    mille mercis pour vos comptes rendus, je me régale à chaque fois.
    J’attends avec impatience vos impressions sur le Pérou et la Bolivie. Mais d’ici là, bonne route et profitez bien.
    Votre carte postale m’a fait grand plaisir.
    Bisous.

  7. Hey les ptit loups,

    merci pour la cartounette ! C’est bien sympa d’être une carte postale n’empêche ! Contre l’acceptation d’avoir un (parfois énorme) bout de papier coloré collé sur le front, tu voyages à l’autre bout du monde. GENIAL. Des bises de là et belle suite de Crazy Road Trip (Loco Carretera Viaje… ca sonne moins bien quand même). :o )-

  8. On vous l’avait dit que vous alliez tomber sous le charme de ce merveilleux pays! Contents que vous ayez aimé :-)

  9. Hey, merci pour votre carte! On vient de la recevoir :) et on la verra pour de vrai d’ici une semaine ;)

    Vous en etes ou ? On se rejouit de lire vos aventures.

  10. à quand la suite de vos aventures?

  11. Ouai, y a du laissé aller là, ça fait presque 1 mois ! ;)

  12. C’est vrai ça !!!!!! Plus de nouvelles pendant un mois ! On commence à se faire du souci ! Zêtes où ? Avec qui ? Depuis camp ? Jusqu’à quand ? à quelle altitude ? Avec quelle météo ? Vous mangez quoi ?
    Hmpfffgggrsstrch !!!

  13. Bon…zallez arrêter de nous stresser là ! On vit !
    Et on préfère attendre d’avoir des trucs à vous raconter !!!!!!!!!!!

    On est en pleine rédaction….ça vient ! Mais comme on pédale plus :-)

    Bisous à tous

  14. alors bientôt un an que vous êtes loin et les nouvelles se font rares… j espère que vous allez bien ! A bientôt pour un nouvel épisode becs

  15. Et voilà, ça fait 1mois ! :D

    :p

    Bon ben nous on rentre en suisse, on se retrouvera la bas ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>