• citation lego voyageures 1
  • citation lego voyageures 2
  • citation lego voyageures 3
  • citation lego voyageures 4
  • citation lego voyageures 5
  • citation lego voyageures 6
  • citation lego voyageures 7
  • citation lego voyageures 8
  • citation lego voyageures 9
  • citation lego voyageures 10
  • citation lego voyageures 11
  • citation lego voyageures 12
  • citation lego voyageures 13
  • citation lego voyageures 14
  • citation lego voyageures 15
  • citation lego voyageures 16
  • citation lego voyageures 17
  • citation lego voyageures 18
  • citation lego voyageures 19
  • citation lego voyageures 20

De Mexico hasta Guatemala

15 Comments

Buenos Dias !

Comme on le redoutait, après Puerto Escondido, reprendre la route a Ă©tĂ© dur. On a laissĂ© derrière nous un endroit merveilleux avec des gens sympa et plein de rencontres. Johann en a profitĂ© pour faire du scooter avec RaphaĂ«l, un français en balade et la virĂ©e au centre de la ville Ă©tait mĂ©morable….A fond les manettes dans les petites ruelles et attention les Topes (dos d’âne) ! On s’est bien marré ! L’expĂ©rience avec les bĂ©bĂ©s tortues aura aussi Ă©tĂ© forte et unique. Nous sommes allĂ©s voir un Ă©levage oĂą nous avons pu en choisir chacun quelques unes afin de les relâcher sur la plage une fois le soleil couchĂ©. Évidemment, pour plus de spiritualitĂ©, on a dĂ©cidĂ© de leur donner des noms….les relâchĂ©s sont : Schildröt, Ferdinand, Willy et Caroline ! C’Ă©tait assez grandiose, mĂŞme si l’aspect touristique nous plaisait pas trop…finalement, bien que Ă  vĂ©lo, c’est un peu ce que nous sommes quand mĂŞme !

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Une fois de retour sur le bitume, en vĂ©lo et non plus en scooter, on a bien souffert car les incessantes montĂ©es-descentes nous ont entamĂ© le moral…de plus en plus chaud en allant au sud et quand enfin c’Ă©tait plat, il soufflait un vent de malade dans la face ! Mais comme toujours, après les durs moments, viennent les bons…. ! ArrivĂ©s Ă  Tehuantepec, nous sommes tombĂ©s sur un couple d’allemands en pleine traversĂ©e eux-aussi Alaska-Argentine ! Enfin des bikers !!! Après 2000km sans avoir vu de cyclistes, c’est bon d’Ă©changer nos expĂ©riences. Et en plus, ils sont en train de rĂ©parer une crevaison…..ils ont les mĂŞmes pneus que nous et souffrent de crevaisons en permanence…..Non sĂ©rieux !? Va falloir changer nos pneus Ă  l’occasion….Bref, on se marre et on rencontre Emmanuel Juan, un jeune qui nous propose de nous hĂ©berger les quatre dans la modeste demeure de ses parents. Au final, on se retrouve dans une jolie pièce oĂą nos matelas et sac de couchage nous promettent une belle nuit ! La soirĂ©e est un merveilleux moment de partage entre le français et l’espagnol, les cours de cuisine Ă  la mexicaine et l’hospitalitĂ© de cette famille. Il nous fallait rien de plus pour nous redonner un moral d’acier et la volontĂ© d’aller Ă  la rencontre des gens. Mais faut bien avouer que la frontière de la langue est parfois un frein….mais gentiment on progresse !

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5


Le lendemain, après une nuit bien reposante, on part à quatre sur la route en direction de Zanatepec où nous attend notre hôte, Rodrigo, rencontré sur le site

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

www.warmshower.org. Étant donnĂ© qu’il est un peu le seul dans ce coin de Mexique, les cyclistes ont un peu tous tendance Ă  passer chez lui. Mais avant d’atteindre sa maison, il nous faut traverser une Ă©preuve que les locaux nous ont dĂ©crit comme « mucho peligroso »….Le champ d’Ă©oliennes ! HĂ© oui, qui dit Ă©oliennes, dit vent ! Et lĂ , franchement, on a dĂ©gusté !!! Un vent dans les 80-100km/h de travers….Plusieurs fois, on s’est fait sortir de la route et on y a tous eu droit ! SacrĂ© Ă©preuve et après 115km de ride, on s’offre enfin une bière en attendant notre contact Ă  l’entrĂ©e de la ville…quel bien ! L’accueil est chaleureux et on dĂ©couvre Rodrigo, sa femme Lupita et leurs deux enfants Mateo et Ethan qui nous offrent une soirĂ©e comme en avait envie ! En mĂ©langeant l’espagnol, l’anglais, le français et parfois mĂŞme de l’allemand, on parvient Ă  se raconter plein d’histoires. Et puis, cerise sur le gâteau, leur maison se trouve sous un manguier très gĂ©nĂ©reux Ă©tant donnĂ© qu’il s’agit de la haute saison….Les amis….on s’est littĂ©ralement goinfrĂ©s de mangues….indĂ©cent ! On a honte ! Enfin un peu…. !

Un bon jour de repos a suivi oĂą nous avons profitĂ© de faire une lessive Ă  la main et on a aussi mangĂ©…des mangues….lĂ  on a peu honte d’accord ! Pour la deuxième soirĂ©e, on a virĂ© Lupita de la cuisine et on s’est mis Ă  quatre europĂ©ens pour leurs concocter un repas allemand (purĂ©e de patates et Ĺ“ufs Ă  la moutarde et lĂ©gumes)…Allez expliquer Ă  une mexicaine que les hommes cuisinent en Europe ! Pour le dessert…….Allez…vous l’avez devinĂ©……ceux qui n’ont pas trouvĂ©, relisez quelques lignes au-dessus… ! Des MANGUES !!! :-)
Hardy et Alana, nos deux amis allemands, nous quittent dimanche matin et quant Ă  nous, on prolonge encore d’un jour, ce qui nous permet de dĂ©couvrir la messe au Mexique. Bien mais moins « coloré » que ce Ă  quoi on s’attendait. Ensuite, on se fait enlever et emmener dans un restaurant sur la plage oĂą nous avons mangĂ© le meilleur poisson du Mexique, cuit en papillote avec des lĂ©gumes ! Un rĂ©gal ! Le tout a Ă©tĂ© arrosĂ© de quelques bières….en fait, beaucoup trop pour ĂŞtre honnĂŞte ! Dure fin de journĂ©e!;-)
Il est lundi et après avoir changĂ© 1200 fois d’avis sur la suite de notre voyage, nous optons pour San Cristobal de Las Casas, ville soit-disant magnifique Ă  2100m d’altitude…..on est encore au niveau de la mer lĂ …… ! Mais apparemment, c’est la meilleure porte d’entrĂ©e pour le Guatemala que nous nous rĂ©jouissons de dĂ©couvrir. Ceux qui ont parfaitement en tĂŞte la carte du Mexique l’auront compris, nous avons dĂ©cidĂ© de faire une croix sur le Yucatan. Après près de 4000km au Mexique, nous avons envie de voir autre chose et nos tripes nous disent de filer tout droit sur le Guatemala. Mais le dĂ©tour par les montagnes nous plaĂ®t et la perspective de dĂ©couvrir cette citĂ© encore plus, alors en route !
La route monte par Ă©tapes et au troisième jour, après les derniers 1800m de grimpette, on arrive dans une ville remplie de petites ruelles pavĂ©es et tout de suite c’est un coup de cĹ“ur ! On passe quelques nuits dans une auberge de jeunesse aux tarifs très abordables et on arpente sans se lasser les rues de la citĂ©. Un magnifique marchĂ© de produits textiles et artisanat local nous procure des envie de tout acheter mais on s’en tiendra Ă  un drap aux 1001 couleurs pas cher, pas lourd et pas encombrant ! Un autre marchĂ© de produits frais retient notre attention et on se lâche pour des crevettes au prix dĂ©risoire, des fruits dĂ©licieux et quelques succulents fromages ! Ah et on a aussi repris des mangues….Pfffff….sont tarĂ©s ces petits suisses !
C’est vraiment une ville Ă  ne pas manquer si vous venez dans le coin un jour ! Un dernier dĂ©tail, Johann en a profitĂ© pour se faire tatouer…..si si un vrai tattoo….alors ne soyez pas surpris si vous le voyez apparaĂ®tre sur quelques photos !:-)

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Les vĂ©los auront aussi profitĂ© de cet arrĂŞt puisque nous en avons pris soin au travers d’une sĂ©ance de mĂ©canique pointue ! On a changĂ© les chaĂ®nes et resserrĂ© ce qui devait l’ĂŞtre….tout semble en plutĂ´t bon Ă©tat.
Ces quelques jours auront aussi Ă©tĂ© l’occasion d’Ă©changer avec Hannes et Anneliese, un couple qui a voyagĂ© 2 ans et demi rien que en AmĂ©rique du Sud. Leurs prĂ©cieux conseils sont notĂ©s dans notre carnet de route et l’impatience de biker dans les Andes grandit chaque jour un peu plus.
Le jour du dĂ©part ne nous laisse que peu de rĂ©pit car il nous faut monter Ă  2700m d’altitude. Mais la beautĂ© des paysages du Chiapas nous fait oublier la douleur dans les jambes ! On traverse des champs de maĂŻs oĂą les locaux sont habillĂ©s en costume traditionnel mexicain…c’est plein de couleurs et on s’en met plein les yeux. Cependant, on ressent bien une certaine pauvretĂ© dans cet Ă©tat qui est restĂ© très rural et ce n’est pas si Ă©vident de pĂ©daler parmi ces gens. Heureusement, ils rĂ©pondent quasiment toujours Ă  notre bonjour et notre espagnol nous permet enfin de communiquer un peu….un peu !
La fin de journĂ©e venue, on plante la tente dans un spot boisĂ© oĂą on se sent en sĂ©curité ; ce qui n’est pas pour nous dĂ©plaire !
Après une nuit sous un plafond d’Ă©toiles, le soleil se lève sur notre dernier jour au Mexique et le premier au Guatemala. Après 4’000km sur les routes mexicaines, on est content de passer Ă  autre chose mais en mĂŞme temps, ce n’est pas rien de quitter ce pays que nous ne connaissions absolument pas et qui nous a offert de bons moments. Mais on ne va pas commencer Ă  pleurer non plus….alors en route Ă  fond la caisse pour le GUATEMALA ! Après les formalitĂ©s douanières qui se rĂ©sument Ă  – aurevoir le Mexique…une montĂ©e….bonjour le Guatemala – on traverse notre première ville, La Mesilla, oĂą on profite de changer nos pesos en Quetzal….la transaction se fait mano Ă  mano dans la rue avec un gars du coin….un peu louche mais ça fait local !:-) On se fait un peu traiter de gringos mais c’est pas forcĂ©ment mĂ©chant….c’est juste qu’on est blanc et ça se voit !

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Comme on nous l’avait dit, le Guatemala, ça grimpe ! On arpente une vallĂ©e très encaissĂ©e et splendide Ă  la fois. C’est bon de dĂ©couvrir de nouveaux paysages…on se rĂ©gale ! On a mĂŞme droit Ă  un Ă©boulement de terrain qui a coupĂ© la route en deux ; mais par chance, avec les vĂ©los ça passe malgrĂ© une sacrĂ© quantitĂ© de boue ! Et puis 20km plus loin, on tombe sur une manifestation environnementale qui ne veut pas nous laisser passer. Heureusement, après 10min de tractations et l’usage intensif de nos connaissances en espagnol, on finit par obtenir le droit de passer outre. L’avantage, c’est que la route est 100% libre (toutes les voitures sont bloquĂ©es) et c’est un vrai rĂ©gal de biker seuls sur la route rien que pour nous !
Ça grimpe toujours….toujours…encore et encore et on passe les 2000m et puis finalement, après 1200m de bosse, on plante la tente dans un petit coin de paradis tout proche d’une rivière. On se goinfre de pâtes aux tomates et hop au lit ! Le lendemain est une journĂ©e hard…au programme, 1400m de montĂ©e et le point culminant Ă  2800m ! Enfin de retour en altitude, c’est bon et le physique est là ! On arrive dans un nouveau San Cristobal mais au Guatemala cette fois:-) On est attendu sur la route par Carl, un amĂ©ricain qui vit ici et qui se trouve ĂŞtre un hĂ´te warmshower. On le suit sur la route jusqu’Ă  sa maison et c’est bon d’ĂŞtre accueillis comme ça ! Carl est un retraitĂ© hyperactif de 62 ans et qui adore pĂ©daler et grimper les volcans….On est bien tombĂ©s ! Au lieu de nous offrir quelques jours de repos et farniente dans sa maison, on part dĂ©couvrir les volcans du coin. Au total, on a grimpĂ© 4 volcans (3050m, 3100m, 3770m et 4200m) et pĂ©dalĂ© quelques routes bien raides. En 5 jours, on a accumulĂ© dans les 4000m pour Marie et 6000m pour Johann d’ascension….et tout ça Ă  des altitudes peu habituelles pour nous. On s’est rĂ©glé !

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5


Le plus beau des volcans aura Ă©tĂ© Santa Maria depuis lequel nous avons pu voir Santaguito en pleine Ă©ruption quelques centaines de mètres plus loin et plus bas….Quel spectacle !!!
En plus, Jorge, un espagnol sur la route lui-aussi est avec nous et on se marre comme des enfants. Après avoir quittĂ© Carl, nous avons partagĂ© la route depuis le Lake AttitlĂ n jusqu’Ă  Antigua, 80km et 2000m de D+ plus loin. Nous y resterons jusqu’au lundi de Pâques pour assister aux cĂ©lĂ©brations et diverses processions liĂ©es Ă  cette important fĂŞtes chrĂ©tienne. Ici tout se fĂŞte en couleurs et avec un cĂ´tĂ© théâtrale très fort ! Mais pour dĂ©couvrir ça, vous devrez attendre encore un peu car nous vous promettons un film retraçant notre traversĂ©e du Guatemala.
En attendant, nous avons crĂ©Ă© une nouvelle galerie de photos avec beaucoup d’images. Alors pardonnez-nous pour le nombre important mais on sait que vous aimez bien passer du temps sur notre site:-)

Joyeuse Pâques à tous, bonnes vacances pour les chanceux et à bientôt pour la suite de nos aventures.
On pense fort à vous les amis !

Johann et Marie….deux LEGOs en AmĂ©rique centrale

15 Comments

  1. Salut les gringos pedalos,
    Merci pour les bonnes nouvelles et les superbes photos, ça donne envie de vous rejoindre. Ici comme d’habitude Pâques arrive… et la pluie aussi (sauf vendredi oĂą on a pu skier au soleil Ă  Verbier). Dimanche vous allez rouler les oeufs (ou les mangues) ? Bisous Ă  vous deux et bonnes fĂŞtes de Pâques.
    El Padre

  2. Magnifique les photos !

    Vous m’avez fait bien envie avec vos mangues, ça me rappelle quand on Ă©tait au Vietnam, trooop bonne :)

    C’est drĂ´le, on a traversĂ© les andes (Mendoza – Valparaiso) il y a Ă  peine 3-4jours. Vraiment magnifique mais on vous souhaite dĂ©jĂ  bien du courage ! ;)

    On a aussi pensĂ© Ă  vous en Patagonie, paysages splendides, route droite Ă  perte de vue, rien sur beaucoup de km et… Du vent, beaucoup de vent …très fort. On espère que ce sera pas trop dur ;)

    On se réjouit déjà de lire la suite ! :)

  3. Super news et des photos Ă  couper le souffle ! Bravo !

    Et bonne Pâques :)

  4. Coucou les legoeufs de Pâques
    TrĂ´ bĂ´ vos photos ! On en veut tous chaque fois autant ! Mes prĂ©fĂ©rĂ©es sont pour cette fois la 93 et la 100. La plus incroyable la 63… c’est dingue ça ! On pourrait faite un vote :-) d’ailleurs !
    Y avait le mĂŞme son que Deep Purple sur ce volcan ? Pour le tatoo, c’est quoi ? La roue de la chance ? Pour le vent, on y croit pas nous autres ici, on voit pas bouger les eoliennes alors vous pouvez racontez ce que vous voulez. Le type qui s’occupe du cafĂ©, il ne me semble pas que ce soit George ? ou bien ? Bon j’arrĂŞte ok. Ah oui …. n’oubliez pas la crème solaire et au fait ? zĂŞtes vaccinĂ©s contre la rage ?
    Ici comme chez vous, c’est Pâques ! On vous souhaite un dimanche dans la paix et la joie Ă  l’ombre de Son bras. Bisous

  5. ben, on a failli attendre pour la suite de vos aventures !! quelle impatience et quel plaisir de vous lire à nouveau. Magnifiques textes et sublimes photos. Bonne continuation et beaucoup de bonheur dans la suite de votre voyage, bonnes Pâques.

  6. Des photos magnifiques qui relatent parfaitement la situation locale et votre humour! Grand MERCI et Joyeuses Pâques à vous. Bises.
    Anne-Lise

  7. hello johann et marie je suis super contente d avoir vu comme vous vivez et quel courage vous avez vos photos sont aussi magnifique jamais j aurais pense avoir un petit fils qui fasse une escapade pareil en plus tu es bien accompagnee je vous souhaite bonne continuation je4 pense souvent a vous bisous

  8. Salut gamin… Bravo a vous deux, et chapeau pour les magnifiques photos, ça fait envie de voyager. joli coup de pĂ©dale mais attention aux serpents… Bonne continuation de voyage et soyez prudents…

  9. merci pour ce nouvel episode très belle photos bonne route bises

  10. Content que vous ayez traversé le Mexique sans problème. Très belles photos. Je vous souhaite plein de bonnes surprises pour la suite.
    François

  11. Que de belles rencontres! C’est un plaisir de vous suivre, en texte et en image! Bravo pour votre forme et bonne suite d’aventure, pleine de couleur, de bonne humeur.. et de chaleur aussi! Biz

  12. Comme vous le dite si bien « t’cheu s’tĂ©quipe…hihihi »
    C’est magnifique, nous retenons de vos photos, bon bien sĂ»r votre humour dĂ©capant…hihi…mais Ă©galement ces merveilleuses couleurs…que c’est beau, on viendrait bien se ressourcer un chti peu avec vous deux les Legos…ici après la neige de Pâques, eh ben il pleut pppffffff…plus trop le goĂ»t de mettre les lattes…hihihi ;-)
    Profitez de la chance qui s’ offre Ă  vous de pouvoir voyager et dĂ©couvrir d’autres pays, d’autres cultures et des gens fantastiques, c’est que du bonheur nous en sommes certains…
    Les enfants du Guatemala ressemblent tellement au fiston d’un couple d’ami qu’ils ont adoptĂ© il y a dix ans…adorables les ninos…hihihi…pas sĂ»r que ce soit juste…pppffff pas notre truc les langues…
    On vous souhaite beaucoup de plaisir pour la suite du voyage, et merci de nous faire voyager avec vous, c’est gĂ©nial…

    big kisses from La Tine Beach (ben ouais Beach…il pleut…hihi)

    les 4 PĂ©tolets

    Merci pour votre belle carte, super sympa…

  13. Hello les jeunes, nous sommes au mayen et nous sommes Ă  deux doigts de faire les bagages pour pĂ©daler aussi. Merci de nous faire rĂŞver…..
    Bises

  14. Waow, vos photos sont magnifiques et vos récits toujours aussi palpitants ! Un vrai plaisir de vous lire !
    Merci 1000x de nous faire partager tout ça. Et merci pour la carte, c’Ă©tait une belle surprise :-)
    Bonne continuation et bcp de plaisir et de belles rencontres ! On se réjouit déjà de la suite de vos aventures !

  15. Merci pour vos super récits de voyage et surtout pour les photos : Waw, juste magiques, on peut même sentir la mangue si on se concentre très fort!

    Je vous embrasse et profitez bien!

    Ps: Caro, Willy et Ferdi ok mais Schildröt lĂ  il faut m’expliquer!.. :)

Répondre à Linda Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>