• citation lego voyageures 1
  • citation lego voyageures 2
  • citation lego voyageures 3
  • citation lego voyageures 4
  • citation lego voyageures 5
  • citation lego voyageures 6
  • citation lego voyageures 7
  • citation lego voyageures 8
  • citation lego voyageures 9
  • citation lego voyageures 10
  • citation lego voyageures 11
  • citation lego voyageures 12
  • citation lego voyageures 13
  • citation lego voyageures 14
  • citation lego voyageures 15
  • citation lego voyageures 16
  • citation lego voyageures 17
  • citation lego voyageures 18
  • citation lego voyageures 19
  • citation lego voyageures 20

Du silence à l’indifférence…de la différence à l’existence

8 Comments

…La différence et l’indifférence…Deux mots aux antipodes l’un de l’autre…Mais pourtant, la frontière qui les sépare peut se réveler fragile, éphémère ou encore pire; invisible ! Comment dans un monde à cent à l’heure, peut-on rester indifférent à la différence ? Comment transformer cette différence en une richesse…?

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Transformez le "Rentrer par une oreille et sortir par l'autre" par "Rentrer par une oreille et parler avec l'autre"

Telles sont les questions qui m’animent en ce matin du mois d’août. Nous sommes toujours dans la ville de Cuenca et nous y passons de belles journées. La ville recèle toute une multitude de richesses en tous genres. On y trouve des ruelles au charme et à l’architecture coloniale sans égal, des marchés aux milles fleurs, des endroits incroyables pour manger mais par dessus tout, on y trouve des graffitis par centaines. Les artistes équatoriens sont très talentueux et les empreintes de couleurs laissées sur les murs sont ici un vrai moyen d’expression. Aussi bien les phrases que les dessins confèrent à la ville une atmosphère teintée d’humeurs révolutionnaires et créatives. Dur de rester impassible devant des phrases simples telles que “sin Agua, no vida” ou “Vive libre, muere bien”. Toutes ces paroles ne parviennent pas à nous laisser dans l’indifférence et c’est ainsi que naissent les questions dans nos têtes.

Le dictionnaire dit, en autre, que la différence c’est quand il existe un écart entre une ou plusieurs personnes. C’est logique me direz-vous…Mais que faire lorsque ces différences vous ferment des portes, vous empêchent de voir, sentir et comprendre les choses. Le plus dur dans les relations humaines, c’est d’apprendre à faire abstraction de ces dissemblances pour laisser la place à l’authenticité. Garder le coeur et la tête ouverts pour accueillir l’autre avec ses défauts, ses habitudes ou juste son éducation différente de la nôtre.

Un exemple…Sur notre chemin, il nous est arrivé plusieurs fois de donner un petit quelques chose à manger ou à boire à un enfant qui nous disait ni “merci” et encore moins “s’il te plaît”. Notre première réaction d’européen qui a reçu une éducation fût de lui rappeler qu’il était “convenable” de dire merci. Mais de retour sur la selle avec du temps pour y penser, on a commencé à comprendre que c’était une différence entre eux et nous; entre notre éducation et la leur. Au bonbon suivant distribué, les oreilles et le coeur n’attendant plus un merci oral, nous vîmes un sourire et un regard qui contenait mille fois plus d’authenticité que les hypocrites mercis préalablement désirés. Que decir más ?

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Besoin d'un merci en paroles ?!?!

Cette différence, après l’avoir comprise, devient une richesse dont on peine à comprendre comment on a pu faire sans jusqu’ici. La peur de l’autre disparaît pour laisser la place à l’envie d’aller parler, toucher et voir. Parfois l’échange se fait facilement et d’autre fois, c’est plus dur mais dans tous les cas, on ressort grandit en temps qu’être humain.

La différence est un mot qui doit en être accompagné d’un autre…le RESPECT !

C’est la pierre de voûte sans laquelle la confiance s’écroule pour laisser l’odieuse indifférence régner. Respecter les gens rencontrés sur notre route; qu’il soient gentils, amicaux ou à l’opposé, réticents à toute forme d’échange, et laisser le temps au temps afin que le contact se créée. Et puis parfois, le respect, c’est aussi d’accepter que l’autre ne veut pas et ne pas le bousculer….il faut alors gentiment reprendre son chemin en laissant toute forme de rancune aux oubliettes.

 

A vous nos lecteurs, à vous ceux qui aiment ou non ce que nous écrivons, faites de la différence une occasion de parler. Provoquez toujours la discussion et faites de votre manque d’indifférence la différence avec les autres.

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

L'indifférence est une ombre jetée sur l'âme et le coeur

Nous partageons avec vous quelques unes de nos images. Ce sont des images qui nous font vibrer d’une certaine manière. Simples et authentiques, elles reflètent ce que nos yeux et coeur voient et ne nous laissent pas sans quelques réflexions. A vous de les décripter en détails et d’y trouver ce que vous cherchez !

 

On vous salue tous et on pense bien fort à vous !

Marie et Johann

8 Comments

  1. Mes Chéris que dire de plus, je crois rien, il n’y a qu’a en prendre bonne note futur.
    Bisous à vous deux maman

  2. Et bien, c´est bien, mais comme toujours ça depend de nous tous den faire la suite, je me rejoui positivement que vous pouvez voire tout ça, et que en plus vous avez un joli endroit pour vous exprimer,continuez comme ça, mais ne jamais oubliez aue le chemin le plus court dans la vie c´est l´honnete.
    Continuez d´avoire cette plaisir…
    SANTEE ET BON CHEMIN , NANDO .

  3. quelqu un a dit un jour « quand tu voyages prend 2 valises,,une pour donner ..l autre pour revevoir »..
    belle suite de voyage dans ces sentiments de partage et de respect..bisous

  4. qu’elle belle richesse votre voyage bises

  5. Dibujos manificos y grandes pensamientos filosoficos. Aprecio mucho.
    Besos. Arlette

  6. Salut vous deux!

    Je suis enfin à jour dans la lecture de vos passionnantes aventures 🙂
    Vos photos sont magnifiques et je ne me lasse pas de vos récits. Merci de partager ces moments avec nous!

    Je me réjouis déjà de la suite!

  7. Salut vous deux,
    Nous avons aussi ressenti beaucoup de profondeur lors de notre voyage en Equateur.Des gens qui ont peu et qui donneraient leur chemise. Avons partagé un déjeuné chez l’habitant alors qu’il n’y avait pas de café. Même chez nous, si vous regardez bien…combien de personnes à qui vous parlez vous écoutent vraiment???
    J’espère que vous garderez ces vraies valeurs à votre retour.
    Un petit article pour le skieur me ferait bien plaisir.
    Bisous et bonne route. Chantal

  8. C’est beau … merci pour ces magnifiques paroles qui nous font chaud au coeur et à l’âme…

Répondre à NANDO Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *