• citation lego voyageures 1
  • citation lego voyageures 2
  • citation lego voyageures 3
  • citation lego voyageures 4
  • citation lego voyageures 5
  • citation lego voyageures 6
  • citation lego voyageures 7
  • citation lego voyageures 8
  • citation lego voyageures 9
  • citation lego voyageures 10
  • citation lego voyageures 11
  • citation lego voyageures 12
  • citation lego voyageures 13
  • citation lego voyageures 14
  • citation lego voyageures 15
  • citation lego voyageures 16
  • citation lego voyageures 17
  • citation lego voyageures 18
  • citation lego voyageures 19
  • citation lego voyageures 20

Pédaler, penser, changer et persévérer !

23 Comments

« …Nous suivons tous des chemins différents dans la vie, mais, peu importe où nous allons,
nous apportons partout une petite parcelle de l’autre… »
Tim Mc Graw

Partis il y a cinq jours de Cuenca, nous avons repris la route avec beaucoup de joie et ce, même malgré les incessantes montées-descentes typiques d’Equateur. Toujours à trois, la route nous a offert de belles montées avec un premier col à 3500m… et un bivouac dans une hacienda fermée mais gratuite du coup ! Ce premier jour a soumis à rudes épreuves nos articulations ainsi que nos muscles et le repos fût plus que largement le bienvenu au temps de nous glisser dans nos sacs.

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Le ruban de bitûme a continué de se dérouler sous nos pneus au fil des journées. Quelques gouttes de pluie mélangées à la fraîcheur de l’air ont réussi à nous faire frissonner mais sans jamais nous faire tomber. Les rayons du soleil, toujours si haut dans le ciel, ont parfois perçé si efficacement les nuages qu’il nous a fallu enlever les couches d’habits pour ne pas nous retrouver dans un sauna. Bref, le climat provoque sur nos corps ce que les montées-descentes provoquent sur nos jambes…des sueurs froides et des transpirées !

Encore et toujours, sur notre morçeau de cuir “made in england”, on a beaucoup de temps pour penser. Penser à des tas de choses…De l’amitié à la volonté en passant par le pourquoi, le “combien de temps encore” ou le futur, des tas de pensées occupent notre esprit en permanence. C’est un rare privilège de pouvoir avoir autant de temps libre pour cogiter. Quelque soit le sujet, on a devant nous des heures ou des jours pour le retourner dans tous les sens jusqu’à obtenir les réponses qu’on attend. Dans notre société, la place à la réflexion est restreinte voire même inexistante. Finalement, à quel moment autre que celui sur le trône a-t-on REELEMENT du temps pour penser à nous, à nos rêves, à nos amis et tout ce qui compte dans notre vie. Je ne parle pas de penser à quel téléphone s’acheter…Iphone ou Blackberry, je parle de penser à des choses essentielles. Suis-je heureux ? Qu’est-ce que j’ai envie de changer pour me sentir encore mieux ? Est-ce que les choses que je fais ont un sens pour moi ?
Je crois, en y réfléchissant bien, que la société est gagnante si on manque de temps pour penser. En nous enfermant dans cette prison dorée aux portes ouvertes (ne l’oublions pas), elle trouve le moyen parfait de nous museler afin d’éviter tout débordement d’expression. Tel un rafting pris dans les tourments d’une rivière, elle nous prive d’un quelconque arrêt sur la berge pour contempler ce qui nous entoure et nager à contre-courant est alors une épreuve qui décourage d’entrée les moins passionnés. En nous privant de la liberté de penser ou plutôt du temps pour le faire, il nous est bien plus difficile de prendre conscience de ce qui nous encercle. Parfois, il faut mettre un pied dehors pour regarder de l’extérieur et ainsi mieux comprendre… Là où il y a la volonté, il y a un chemin.

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Les gens que nous rencontrons sont toujours aussi merveilleux et échanger avec eux propos, regards et instants sont toujours la source d’un plaisir dur à exprimer. Ces innombrables visages combinés à la force des paysages nous font avancer en avant sans jamais avoir envie de regarder ailleurs que devant nous.

Ces deux derniers jours auront aussi été marqués par l’amitié combinée à l’épreuve. Malheureusement, les cyclistes que nous sommes ne sont jamais à l’abri d’une manifestation de mécontentement du corps…Parfois, un transit intestinal trop rapide…parfois une chute, parfois un coup de soleil et parfois un petit bout de muscle ou de tendon qui dit non. Nando a ainsi vu son biceps crural le lâcher depuis quelques jours. Chaque tour de pédale s’est ainsi transformé en pur cauchemar en raison des 160kg qui torturent ce muscle de quelques centimètres. A “beaucoup trop de kilomètres” d’un quelconque endroit pour soigner ça, les montées prennent un sens désagréable et se transforment en véritable chemin de croix. Mais bon, Nando a passé 7 ans en route, dont 4 et des poussières rien qu’en Afrique avec 8 jours dans le désert sans nourriture, 7 malarias, typhus, cholera et bien plus encore, donc il en faut plus pour l’arrêter. Au prix d’efforts un peu fous, nous sommes arrivés tous ensemble à Loja où la mission du jour aura été de trouver un médecin capable de le soigner. La prochaine mission pour nous et de lui voler des sacs pendant la nuit pour soulager ses articulations le temps de la récupération sur la route pour le Pérou. Parce qu’il a la tête dure et nous donner qqch à porter….hors de question ! On va y arriver !

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Mais l’amitité c’est aussi respecter ce que souhaite l’autre et tenter de comprendre le feu qui l’anime. On lui dédie donc la galerie de photos que vous allez découvrir maintenant. Toutes sont ses photos et ce sera l’occasion de nous découvrir au travers d’un autre oeil et d’un autre objectif. Merci Nando pour les coups d’oeil !

Prochaine étape Vilcabamba pour un repos genou important !

On pense bien fort à vous tous et on vous promet bien des surprises ces prochains temps.

Marie et Johann

23 Comments

  1. Salut Marie, salut Johann
    Ah la la, quel bonheur de vous lire…merci pour ce magnifique blog, ces magnifiques photos et ces pensées qui me font tout simplement…penser! Ne vous arrêtez pas de pédaler, mais surtout de vous évader, de vous ressourcer l’esprit et de nous le faire partager!
    Gros becs
    Caro

  2. Vous êtes bien philosophe mes chers…bravo pour ces belles pensées…ça fait du bien de se recentrer quelque peu en vous lisant…merci bcp pour ça…allez, bonne route les amoureux et à très vite…becs de nos montagnes où il fait une « tiaffe » pas racontable…hihihhihihi…

  3. Bon rétablissement à Nando et bonne route à vous trois!

    Plein de bisous,
    Carine

  4. Et bien, vous savez que je pourrais dire plein des chosses mais je ne vais pas le faire, just merci pour etre la, il y a des fois que meme des gens comme moi on besoin de cette chaleur, a part ça, comme vous avez aussi vous n´avez rien a me remercier c´est un plaisir pour moi, continuez a rever, mais fait le avec la conviction de pouvoire les toucher ces reves, et oubliee tous ceuxs qui pensent autrement au propos de votre façon de voire la vie maintenaint, en plus je sais quil vous resten encore trop des chosses a vivre qui vous feront encore de nouveaux changer ja ja ja ja , super donç, il vous reste que prendre le taureau par les cornes, je vous souhaite comme toujours le meilleur por vous.
    SANTEE ET BON CHEMIN NANDO….

  5. Coucou Marie,

    C’est Carine la soeur de Nicolas, merci beaucoup pour tout ce rêve et cette magie que vous partager avec tous c’est juste fantastique ce que vous vivez alors profitez à fond et merci pour vos récits et photos qui nous permettent de voyager un peu et de réfléchir aussi.

    Gros bisous et bonne route à vous

    Carine

  6. Salut les amis!
    Je vois que ça continue de rouler pour vous!
    J’en connais un chez Bobst qui doit méditer sur le trône presque autant que vous sur vos vélos!
    Bon, blague a part! Forcé de considérer que vous avez totalement raison sur le sujet, je me demande finalement si nous pourrions évoluer en société d’une manière totalement différente?! Je pense pas que ça puisse changer sauf si une grande catastrophe balaie tout et nous oblige à repartir à zéro! L’être humain au cours des siècles n’a pas arrêté de se créer des besoins qui ne sont pas vitaux et pour assouvir sa dépendance à la chose, nous n’avons d’autre choix que de faire ce que la société attend de nous!
    Celui qui ne veux pas faire partie de ce système deviens alors un marginal!
    Bon les amis, salutations à Nando! Et bonne continuation à vous 3! Biz

  7. Buenos dias!

    Vos messages sont toujours aussi beaux, emplis d’humanité, j’AIME!!!
    ce qui est beau également c’est que vous avez toujours le sourire…
    Continuez à nous régaler, MERCI!

  8. eh oui vous avez bien raison. Dans notre société on a plus de temps pour rien, même pour penser. On agit comme des machines conditionnées. Parfois j’ai même l’impression que nous ne sommes plus libres de nos choix…
    Je vous fais de gros bisous et PENSE bien à vous.

  9. Qui suis-je? Où vais-je? À quoi …?
    Voilà les grandes questions au premier plan. Là vous avez ouvert la boîte sans fonds. Et une vie ne suffira pas à ruminer la multitude de questions qui resteront nombreuses sans réponse. C’est pourquoi les humains ont inventé (découvert car je ne veux choquer aucun croyant) Dieu.
    La grandeur, au sens propre et figuré, de ce que vous découvrez nous rend tout petit.
    Merci de partager vos émotions et pensées avec nous.
    Je vous embrasse. François

  10. Merci à vous tous pour les commentaires et on est content de voir que ça suscite des réactions !
    A tout bientôt pour des news

  11. J’adère à vos commentaires, particulièrement à ceux d’Israel et de Gwena…

    Johann et Marie, profitez vraiment à fond de cette expérience unique, c’est magnifique!

    Des becs..

  12. désolée pour la faute d’orthographe… : j’adhère et non j’adère ;o)

  13. Salut Sara avec h
    On s’en fout que tu ad-erres avec ou sans h ! Laisse tomber les fottes d’orthograffes, c’est surtout sympa de participer au débat.
    Ils m’énervent ces deux qui se baladent à l’autre bout d’la planète depuis une année et qui font envie à tout le monde. Ils feraient mieux de nous préparer un ptit voyage organisé pour toute les quipes, ce serait chouette non ? D’aller les rejoindre avant qu’ils arrivent à
    « Où chou y a pas « . Bisous les fil au Sophe

  14. Hello les Légo !!!!!!!

    Mais comme je vous comprends… et rassurez-vous… quand on est de retour, c’est pas fini… ça continue de cojiter mais des sollutions, il y’en a !

    Je pense complètement comme vous… quand il y’a la volonté, il y’a un chemin… et je ne crois pas que nous n’avons pas le CHOIX de faire autre chose que ce que la société veut de nous…

    Il faut juste un peu de courage ! et être en total accord avec ses choix et non pas vouloir la liberté, le temps, l’argent, le dernier hic… etc !

    Merci pour vos partages… j’adore !!! … sacré chemin ! autant par ses paysages que par ses réflexions ! Alors bonne route les Amis ;)

    Profitez un maxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx !!!!!
    Bisous
    Mymi

  15. Et je (johann) n’ai pas eu le plaisir de voir les commentaires sur les cheveux de Marie !!!! Allez on se lâche ! :-)

    • salut mjo,
      je savais que ma rectification « faute d’ortho » ferait réagir qqn et j’étais presque sûre que ce serait toi… ;o) merci pour ton pti msg..!!

      Marie, tes cheveux c’est super sympa ! J’avoue que je suis retournée voir les photos car je n’avais pas vu le changement.. sorry.. Bisous à vous 2 et bonne suite

  16. commentaire sur les cheveux de Marie: et ben c’est peut-être sympa , mais pour la maman que je suis, tes cheveux au naturel sont bien plus beau. Un blon Vénicien comme le tien, bien des stares en rêvent…… bisous quand même maman

  17. la nouvelle couleur de cheveux de Marie (d’ailleurs très jolie) n’arrive pas à concurrencer ta coupe Johann mouarff!, surtout que j’ai appris qu’avant de partir vous aviez appris à les couper…

  18. Ma coupe de cheveux est parfaite ! Pojnt final…..non en vérité, ils m’énervent à se foutre en permanence devant mes yeux….en plus, ils sont en train de tourner en Dreadlocks dégeu…..Va falloir bientôt tondre tout ça ! :-)
    Merci pour les commentaires sur les cheveux de ma belle….moi j’aime…juste pour embêter sa maman ! ;-) Ah…ces mamans…!

    Merci à vous tous pour les nombreux commentaires, encore et toujours, ça nous fait plaisir de vous lire et de voir vos réactions.

    Continuez !

    Hasta pronto amigos

  19. On est au Pérou les amis !

  20. Merci de nous faire partager votre voyage!!!
    Profitez de ces instants merveilleux, c’est tellement enrichissant!

    Gros becs de Tokyo ;-)

  21. ESPERO SIEMPRE TENER NOTICIAS DE USTEDES EH NO SE OLVIDEN DE LA GRAN FAMILIA QUE DEJARON POR TIERRAS ECUATORIANAS.
    MUCHOS ABRAZOS

    SANTIAGO Y FAMILIA

  22. MUCHOS SALUDOS DESDE TUMBACO, SIEMPRE LOS RECORDAMOS, NO SE OLVIDEN DE LA GRAN FAMILIA ECUATORIANA QUE DEJARON, SIEMPRE ESPERAMOS TENER NOTICIAS DE USTEDES.
    UN ABRAZO

    SANTIAGO Y FAMILIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>