• citation lego voyageures 1
  • citation lego voyageures 2
  • citation lego voyageures 3
  • citation lego voyageures 4
  • citation lego voyageures 5
  • citation lego voyageures 6
  • citation lego voyageures 7
  • citation lego voyageures 8
  • citation lego voyageures 9
  • citation lego voyageures 10
  • citation lego voyageures 11
  • citation lego voyageures 12
  • citation lego voyageures 13
  • citation lego voyageures 14
  • citation lego voyageures 15
  • citation lego voyageures 16
  • citation lego voyageures 17
  • citation lego voyageures 18
  • citation lego voyageures 19
  • citation lego voyageures 20

The Kettle Valley ! Ouaaaaaah !!!

10 Comments

Salut les amis de la Suisse et d’ailleurs !

On espère que vous allez tous très bien et que l’automne n’entame pas votre moral ! Allez bientĂ´t les skis sont dehors:-)
Nous allons bien ! Nous avons terminĂ© notre Kettle Valley et l’expĂ©rience fĂ»t totale, mĂ©morable, incroyable, magique mais aussi très difficile sur la fin.
Mais avant de trop vous raconter, il nous semblait bien de faire un bref rappel de l’histoire qui gravite autour de cette mythique ligne de BC qui n’est pas forcĂ©ment bien connue par chez nous.

Au dĂ©but des annĂ©es 1900, un grand nombre de mines d’argent et autres minerais se sont vues exploitĂ©es par les Hommes. Le problème majeur de cette rĂ©gion (sud centre BC) rĂ©sidait dans le fait que pour rejoindre l’ocĂ©an pacifique (Vancouver), il n’y avait pas de moyens de transport. Les habitants devaient donc soit descendre au Sud aux Etats-Unis soit monter au nord pour rejoindre une autre ligne de chemin de fer. Pour des raisons de politique et d’Ă©conomie nationale, la conclusion qu’il fallait une ligne s’est rapidement imposĂ©e dans les esprits. Malheureusement, les politiques du moment ne voyant pas d’un très bon Ĺ“il un tel ouvrage, il fallut attendre une dizaine d’annĂ©es pour trouver les personnes capable d’initier le changement. Nous sommes donc en 1912 lorsque les travaux commencent. La ligne est censĂ©e, Ă  terme, rallier Castlegar Ă  Hope sur 700km. La difficultĂ© majeure rĂ©side dans le fait qu’il y a 3 vallĂ©es Ă  franchir, avec les cols, les lacs et les canyons qui vont avec ! Un ingĂ©nieur spĂ©cialisĂ© dans les lignes canadienne est engagĂ© et c’est lui qui aura pour mission de trouver un chemin parmi tous ces monts et vallĂ©es. Andrew McCulloch s’investira Ă  l’extrĂŞme pour crĂ©er ce qui aujourd’hui est affectueusement surnommĂ© « la merveille de McCulloch ». Il s’acharnera Ă  trouver un moyen de passer quoiqu’il en coĂ»te et ce malgrĂ© de nombreux obstacles que d’autres ingĂ©nieurs avaient qualifiĂ©s d’insurmontables ! Il va sans dire qu’il se passe de GPS, de tunnelier et autres matĂ©riel high tec ! Pelles, pioches, dynamite et huile de coude sont les acteurs principaux sans oublier les quelques milliers d’hommes qui viendront y travailler. Seule la première guerre mondiale appellera quelques hommes Ă  quitter les lieux pour des raisons assez Ă©videntes que nous n’expliquerons pas. Parmi les quelques gros challenges relevĂ©s, il y a le Myra Canyon (sorte de W vu du ciel) oĂą seuls 18 ponts et quelques tunnels en viendront Ă  bouts ou encore les tunnels Othello (5 tunnels) percĂ©s dans la roche et reliĂ©s par des ponts en bois…le tout alignĂ© au millimètre sur 1,5km environ ! Une folie pour l’Ă©poque !
Il fĂ»t aussi très difficile de respecter les 2% de pente maximale pour un train de l’Ă©poque alors que les dĂ©nivelĂ©s Ă©taient souvent supĂ©rieurs Ă  600m ! Bref, il existe quelques ouvrages dont nous nous sommes encombrĂ©s afin de rendre notre expĂ©dition aussi instructive que sportive ! Si vous voulez des rĂ©fĂ©rences (ISBN)….demandez-nous ! Bon c’est en anglais mais…ça vaut le coup !La ligne a peu Ă  peu cessĂ© de fonctionner en raison de l’émergence du trafic routier (plus efficace et rapide). Quelques trains de marchandises ont encore circulĂ© sur la fin mais en 1985, la ligne a Ă©tĂ© officiellement fermĂ©e. Elle est dĂ©sormais en grande partie sur la trace de la cĂ©lèbre Trans Canada Trail (succession de chemins pĂ©destres permettant de rallier la cĂ´te Est Ă  la cĂ´te Ouest) et il fait bon de la parcourir Ă  vĂ©lo, pieds ou cheval…..Mais pas en Quad bon sang de bonsoir ! ;-) ))

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5


Nous avons donc commencĂ© Ă  parcourir cette voie mythique jeudi passĂ©…passé ! On a quittĂ© une ville pour soudainement nous retrouver perdus dans la nature. Les points d’eau Ă©tant peu courant dans la première moitiĂ©, il nous a fallu rester vigilants pour ne pas tomber en panne sèche ! La première nuit est arrivĂ©e très tĂ´t….on a trouvĂ© un joli endroit avec un pommier naturel et le coup de cĹ“ur Ă©tait total. On a signé ! Le jour d’après, le premier col Ă©tait franchi, suivi d’une gigantesque descente sur une pente aride et brĂ»lĂ©e par le soleil…plus de 35°C mais mĂ©tĂ©o magique et au final, un bain bien mĂ©ritĂ© dans la rivière pour laver les cyclistes ! Top ! On arrive ensuite dans une charmante petite ville (Grand Forks) fondĂ©e par des anciens immigrĂ©s russes. On est censĂ© y trouver les meilleur borscht du coin. C’est un soupe Ă  base de betteraves rouges et tomates. On a donc essayĂ©..c’est pas trop cher ! Mais une fois Ă  l’intĂ©rieur d’un petit bistrot, et après avoir trop bien mangĂ© et bien la surprise fĂ»t grande….notre addition Ă©tait payĂ©e ! HĂ© oui par le monsieur de la table Ă  cĂ´tĂ© qui a eu un coup de cĹ“ur pour notre voyage et notre aventure…. ! Et l’humilitĂ© de son geste Ă©tait Ă  la hauteur de sa discrĂ©tion et gentillesse….Bref….Ă©motion pour les deux Suisses que nous sommes.

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5


Nous sommes repartis le coeur et la tĂŞte remplis de joie ! Et accessoirement, l’estomac et la remorque de Johann remplis de nourriture ! Le dĂ©part est rude car la route est sableuse….ceux qui font du vĂ©lo comprennent ce que cela signifie…..Alors avec des bagages en plus…..cauchemar ! On avance gentiment et on atteint le 2ème col. La descente est pas trop mal et on termine dans un camping en ville de Greenwood oĂą on partage le terrain avec un ours noir….un beau bĂ©bĂ© qui se balade Ă  quelques mètres de nous ! On a mis 30min Ă  planquer la nourriture avant d’aller au dodo ! On s’est aussi brossĂ© les dents en face d’une biche (7m) se demandant ce que nous faisions avec ça dans la gueule….. !
Et ainsi se poursuit notre chemin….beaucoup de vent le lendemain…Ă  tel point qu’un cycliste que nous avons croisĂ© en partant le matin de Greenwood mais qui reste sur la route lui, se fait renverser par une rafale….la vidĂ©o tĂ©moigne de la force du vent ! On passe les 5000km, on se planque dans un visitor center musĂ©e avec Wifi et on vous poste le dernier post! On reprend la route une fois le vent tombĂ© et notre chemin croise celui d’un crotal qui nous accueille d’un violent coup de sonnette….Franchement ça change de les voir au Vivarium de Lausanne. Celui-ci, âgĂ© de 5-6ans (aux nombres de sonnettes) est dĂ©jĂ  d’une taille honorable et ne semble pas du tout disposĂ© Ă  partager son terrain avec nous. Marie est passĂ©e Ă  50cm de ses crochets….on insiste pas et on trace notre route.

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5


Encore quelques miles et on se trouve un joli coin de forĂŞt proche d’une rivière….tentative de pĂŞche….on mange des pâtes !:-)
C’est reparti pour un col ! Ça monte tranquille (jamais plus de 2%) et c’est beau ! Dans la montĂ©e, on se fait rincer mais tant pis le sommet est proche ! On y trouve un camping gratuit ! Dans la montĂ©e, on a rencontrĂ© des bikers qui dorment en hĂ´tel et font bouts par bouts le KVR. Eux descendent et nous on monte. Qu’Ă  cela ne tienne, ils remonteront 3h plus tard, Ă  la tombĂ©e de la nuit pour nous amener du bois de feu qui brĂ»le trop bien. Sympa l’attention….ils ont probablement fait dans les 30km en voiture exprès pour nous ! Au matin, le toit est pliĂ©, et hop en route….du plat, de la descente lĂ©gère mais tellement bosselĂ©e qu’on plafonne Ă  15km/h….l’Ă©tape est longue mais la traversĂ©e du Myra Canyon en vaut la peine ! Magique ! On termine notre Ă©tape par des bosses encore et encore….puis finalement, la chance nous sourit, nous sommes accueillis par 3 chasseurs dans leur mini cabane. Chemises Ă  carreaux, quad, fusils et cartouches sur la table du souper…tous les clichĂ©s ! Mais une bien belle soirĂ©e….dehors….-1°C !
Le lendemain, heure de la chasse oblige, 7h, on roule ! On arrive tĂ´t en ville de Penticton…suffisamment pour nous offrir un chocolat chaud au Tim Horton’s. Il fait 20°C et on dĂ©barque avec bonnet (pas Marie), gants et veste GoreTex…..les gens, amusĂ©s, nous demandent si l’on vient du pĂ´le nord !

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5


On profite de la ville pour donner un coup de nettoyage au vĂ©lo….Johann a cassĂ© sa chaĂ®ne le matin en partant….Les mĂ©caniques s’usent un peu quand mĂŞme….Au fait, actuellement, 3 crevaisons pneus arrière pour Johann, 1 pour Marie et 2 pour la remorque !
On fait cap sur Summerland (ville de vignerons et maraĂ®chers) 15km au nord de Penticton. On rencontre Ruth Ă  qui nous demandons oĂą il y a un camping….rĂ©ponse….dans son jardin ! GĂ©nial…on y plante notre maison et partage une super soirĂ©e autour d’un bon repas et d’une bouteille de….tenez-vous bien…..de pinot noir ! Mmmmmh ! Au milieu de la nuit…rĂ©veil humide…..hĂ© oui, il y a un système automatique d’arrosage ! Mdr !
On poursuit notre bonhomme de chemin en route pour l’avant-dernier col. La montĂ©e est longue….longue….longue mais c’est sympa ! On plante la maison au pied d’un barrage et on fait un Ă©norme feu ! Encore une descente bumpy nous amène Ă  Princeton que nous traversons sans trop nous arrĂŞter….on file en direction du dernier col. Dernier col que nous parcourons en bonne partie sous la pluie…….Mais le moral est toujours au beau ! Une fois au sommet, on se dit que le plus dur est fait et qu’il ne reste que la dernière descente…..Ouais admettons ! Faut avouer….on a merdĂ© ! ;-) En fait, il reste une mini descente….un autre col et une Ă©norme descente sur Hope oĂą la ligne a Ă©tĂ© complètement laissĂ©e Ă  l’abandon….ou pas loin ! Nos belles prĂ©visions se transforment en une dure rĂ©alitĂ©…..de 3-4h de descente, on passe Ă  deux jours avec 600m de D+ sortis de nul part ! Plusieurs tronçons de la ligne ont disparu dans des glissements de terrains ou autre ponts dĂ©truits. Certaines routes sont coupĂ©es d’accès, d’autre interdites. Puis finalement, celles que l’on peut emprunter sont si raides que nos pulsations s’envolent et nos jambes explosent ! A la limite du pĂ©dalable parfois….Ă  la limite du humainement passable d’autre fois. Sur la vidĂ©o, vous nous verrez rire…..mais c’est nerveux ! RĂ©trospectivement, on se marre bien mais on s’est quand mĂŞme fait quelques frayeurs !
On termine la descente par une terrible dĂ©sillusion….on doit prendre l’autoroute car le dernier tronçon de la Kettle s’est Ă©boulĂ©….! Dur de terminer comme ça en plein trafic. Mais bon la satisfaction est grande car peu de voyageurs si chargĂ©s empruntent cet itinĂ©raire et encore moins le font en intĂ©gralitĂ© ! Donc on est un peu fiers…..et surtout super heureux !

On vous livre en pature une vidéo faite avec le coeur, la tête, les jambes et surtout les moyens du bord ainsi que quelques photos dans la nouvelle galerie qui porte un nom évident :-)

Image de prévisualisation YouTube

VoilĂ …maintenant en route pour Vancouver, Whistler et Vancouver Island….la mĂ©tĂ©o n’est pas avec nous ! Pluie et nuages…..

A bientĂ´t pour la suite de nos aventures ! :-)

Les LEGOs

10 Comments

  1. Tout simplement gĂ©nial!!!! Merci de nous faire vivre vos aventures….
    ben pour nous, ça y est, ça se termine, nous attendons notre vol Ă  MontrĂ©al…..
    Bonne continuation !!!!
    Lilotrifan

  2. Hi Marie & yohan

    Met you at chute lake at the cabin where you stayed with ken and I. We enjoyed your company very much. I hoe you did as well. We never got anything hunting yet but will keep trying.

    Keep in touch if would can.

    Randy & ken

  3. Excellent !!! « mais qu’est-ce qu’on fout lĂ  !? » mdr !
    Des becs de lĂ , les Colinets et Tout De Bon comme on dit (encore) ici.
    :o )

  4. Magnifique les amis!
    Vu la qualitĂ© des Ă©crits et la façons que vous avez de nous transporter dans vos rĂ©cis, vous devriez songer Ă  Ă©crire un livre relatant vos aventures dès votre retour! Je serais votre premier client en tout cas! En Suisse l’automne est clĂ©ment avec nous, il fait encore beau et presque chaud;) mais ce week-end tout bascule. ;) a bientĂ´t les amis!

  5. Salut Johann, bonjour Marie,
    Merci pour ce moment de bonheur en vidéo. On est gâté.
    Et ça c’est vraiment l’aventure. AllĂ© je me repasse la sĂ©quence Ă 
    partir de 5min30 Trop magnifique Mdr..
    Une toute bonne continuation et vive les gorges du Nozon, au moins on peut rester sur le vélo.
    En pensée

    GĂ©rald

  6. Trop sympa votre vidéo !! :)

  7. Bonjour Marie et Johann,
    j’ai passĂ© tout l’après-midi Ă  lire vos lettres, regarder les photos, les videos dès le dĂ©but – fantastique. Je vous admire et je vous fĂ©licite!
    Et bonne continuation, je me réjouis déjà de vos nouvelles futures!
    Amitiés
    Catherine

  8. Quel bonheur de vs entendre!!! Ca me donne encore plus envie de venir faire un bout de route avec vs ;-) ! Oui tout est si bien Ă©crit bravo et merci! Je vous souhaite encore plein de magiques moments! Profitez bien et gardez ce moral d’acier,bravo! Sylvie

  9. coucou les solides !
    j’aimerai bien ausssssiiiiiii faire un bout de route avec vous mais j’aurai peur de m’encoubler Ă  un crotale pour tomber contre un ours. Oh la la, regardez bien oĂą vous mettez les pieds surtout. Merci pour les photos et surtout pour la video, c’est cool de vous voir et de vous entendre
    En Suisse, gris et pluie pour ce mardi matin. Dehors ! Dans le coeur, il fait plutĂ´t du soleil. On vous Ă©Ă©Ă©Ă©Ă©Ă©mmmmme ;-)

  10. pendant la sieste de ma petite Charline, j’ai Ă  nouveau regarder vos photos et vos vidĂ©os, encore merci pour les bons moments passĂ© Ă  vous regarder vivre vos aventures. Ne perdez pas courage continuez Ă  alimenter votre site, nous sommes très nombreux Ă  attendre de vos nouvelles. Gros gros bisous Ă  vous deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>