• citation lego voyageures 1
  • citation lego voyageures 2
  • citation lego voyageures 3
  • citation lego voyageures 4
  • citation lego voyageures 5
  • citation lego voyageures 6
  • citation lego voyageures 7
  • citation lego voyageures 8
  • citation lego voyageures 9
  • citation lego voyageures 10
  • citation lego voyageures 11
  • citation lego voyageures 12
  • citation lego voyageures 13
  • citation lego voyageures 14
  • citation lego voyageures 15
  • citation lego voyageures 16
  • citation lego voyageures 17
  • citation lego voyageures 18
  • citation lego voyageures 19
  • citation lego voyageures 20

California….terre de contrastes !

12 Comments

Hello !

Et bien aux derni√®res nouvelles, nous √©tions √† Mammoth sous une temp√™te de neige avec pour seul but, viser le sud et rejoindre les contr√©es chaudes et arides de l’Arizona. Apr√®s donc une journ√©e compl√®te de chutes de neige, nous avons d√©cid√© de remonter en selle et de tenter d’oublier la chaleur d’une bonne chambre et d’un jacuzzi….pour retrouver la fra√ģcheur du v√©lo.

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

La sortie de la ville aura √©t√© d√©j√† une bonne exp√©rience car rouler sur la neige et la glace rel√®ve du d√©fi mais quand en plus la remorque veut aller plus vite que tout le reste lors du freinage, alors √ßa devient carr√©ment une question d’√©quilibre. Au grand d√©sespoir de Marie, je ne peux m’emp√™cher de faire quelques d√©rapages dans tous les sens et de m’offrir ainsi une s√©ance de sensations fortes¬†! Apr√®s quelques kilom√®tres en descente, √ßa devient quand m√™me moins dr√īle…..il fait tellement froid que nous ne sentons plus nos mains ou nos pieds¬†; au point o√Ļ √ßa commence √† faire mal¬†! Pire encore, la neige fondue s’accumule sur nos cha√ģnes, nos cassettes et nos d√©railleurs et reg√®le instantan√©ment….Donc au plat, il n’est plus possible de rouler car les vitesses ne tiennent plus¬†! On continue quand m√™me tant bien que mal en cherchant le meilleur d√©veloppement mais pour finir on s’arr√™te et on cherche une solution….¬†! Les plus tordus de nos lecteurs auront d√©j√† compris….On ne va pas faire chauffer de l’eau quand m√™me¬†!?!? Alors je me sacrifie et offre aux deux v√©los un bapt√™me dont ils se seraient peut-√™tre bien pass√©s:-) N’emp√™che, trente secondes et une vessie vide plus tard, on repart en selle avec l’√©trange sensation d’avoir ¬ę¬†souill√©¬†¬Ľ nos v√©los tout en √©tant heureux que √ßa fonctionne √† nouveau¬†!
C’est une froide mais belle journ√©e pour biker et nous terminons √† Bishop par des commissions pour les jours suivants et la recherche d’un spot pour la nuit. On trouve refuge le long de l’Aqueduc de la ville de Los Angeles…mais interdiction formelle d’y dormir pour des raisons de s√©curit√© nationale¬†! ¬ę¬†Ils¬†¬Ľ craignent un attentat dans le r√©seau d’eau potable…..Ouais ok……laisse tomber…on plante la tente quand m√™me¬†! Nous n’aurons pas eu de probl√®me de police pendant la nuit mais en revanche, on d√©couvre avec joie et rudesse la fra√ģcheur des nuits dans un climat d√©sertique…Apr√®s le coucher du soleil, et en quelques minutes, la temp√©rature plonge aux alentours de 0¬įC et au petit matin, le mercure (ou plut√īt les cristaux liquide de ma montre) affiche -4¬įC mais tr√®s humide. Tout est fig√© et gel√© autour de nous…les v√©los, la tente, le mat√©riel et nous accessoirement¬†! La nuit aura √©t√© une bonne exp√©rience pour nous deux….Marie qui de son c√īt√© s‚Äôemmitoufle dans un sandwich vestimentaire o√Ļ la multi-superposition de couches textiles devient un moyen de contraception en soi et Johann qui persiste √† dormir juste en cale√ßon pour prouver que le choix du matelas et du sac de couchage est le bon¬†! Vous l’aurez bien compris…on a surv√©cu et d√®s le soleil dehors de sa tani√®re, tout cette glace commence √† fondre vite fait bien fait…tout est trempe¬†!

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5


La journ√©e se d√©roule sans rien de particulier si ce n’est quelques avions √† r√©actions qui passent juste au dessus de nos t√™tes et qui chaque fois risquent de nous mettre parterre parce que je VEUX les voir…..¬†! Et oui, on est √† c√īt√© de leur terrain de jeu…..et j’ai un c√īt√© ¬ę¬†Top Gun¬†¬Ľ……¬†!
Le bivouac de la soir√©e en est un merveilleux…on trouve refuge √† c√īt√© d’un ruisseau pas trop bruyant et nous fournissant une bonne eau fra√ģche, on se d√©gote assez de bois pour faire un joli feu et du coup, la soir√©e est moins glaciale¬†! Marie en profite pour faire un peu de couture et r√©parations en tous genres…h√© oui, le mat√©riel vieillit aussi¬†!
De retour sur la route apr√®s une nuit reposante, on s’enfile sur une petite route en terre pour traverser le parc des Alabama Hills o√Ļ les paysages sont √©poustouflants¬†! Les montagnes enneig√©es en arri√®re plan contrastent violemment avec la duret√© du d√©sert et des rochers aux couleurs de feu. On apprendra un peu plus loin, √† Lone Pine, que bien des films ont √©t√© tourn√©s par ici….par exemple les Star Trek, Tremors, beaucoup de vieux Westerns, mais aussi Broken Arrow et on en oublie¬†!

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5


On pousse encore l’√©tape un poil plus au sud pour d√©barquer dans la ville de Olancha o√Ļ nous attend un vent bien violent qui nous force √† nous arr√™ter l√†¬†! On visait un peu plus loin mais on s’aper√ßoit qu’on ne choisit pas toujours….on s’arr√™te demander dans une √©choppe √† Jerky (sorte de viande s√©ch√©e) s’il y a un endroit o√Ļ dormir dans cette ville de 136 habitants et bien √©videmment la r√©ponse est non¬†! Mais apr√®s quelques bla bla, le gars comprend d’o√Ļ on vient et o√Ļ on va et nous propose le g√ģte pour la nuit¬†!!! Trop cool¬†! Il nous ouvre alors les portes de sa ¬ę¬†chambre d’amis¬†¬Ľ et on n’en croit pas nos yeux….Pour vous aider un peu √† situer le contexte, on se trouve dans un ancien saloon abandonn√©, converti en √©glise pour 11 personnes et on y trouve en vrac, une souris morte parterre, un billard, une bouteille de Vodka, environ 17 bi√®res √† moiti√© bues ou vides, des canap√©s, des selles d’√©quitation, un vrai faux sac Louis Vuitton et devant la maison, 3 chiens, une vingtaine de poules (pas celles du trottoir…) et deux coqs qui ne manqueront pas de nous les briser le matin √† 4h¬†!!! Mythique mais on est au chaud et √† l’abri du vent pour pas cher.

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5

Gus nous rejoint apr√®s avoir ferm√© son business et accompagn√© de son pote, ils nous offrent quelques bi√®res avant de nous offrir un souper mexicano¬†!! Trop bon¬†! Son pote est mythique car entre les 2654 bi√®res qu’il doit avoir bues dans la journ√©e et le tabac qu’il chique, on comprend rien quand il nous parle et il adore nous parler……..¬†! Ceci dit, on se marre bien quand m√™me et la soir√©e est bonne. Au r√©veil (pas celui du coq), il nous offre encore une douche et un petit d√©jeuner avec du miel maison et s’enfuit sans nous dire au revoir…..√† la messe¬†! H√© oui, il est jeudi, c’est le weekend de Thanksgiving qui commence¬†! Bon par chance, il nous rattrape un peu plus au sud sur la route et on peut encore le remercier une derni√®re fois¬†!
Les kilom√®tres d√©filent et on file toutes p√©dalent hurlantes plein sud avec une belle moyenne gr√Ęce √† un terrain l√©g√®rement descendant. On rencontre quelques personnes sur une aire de repos qui nous offrent de la nourriture toute fra√ģche et on repart le ventre plein de fruits et autres d√©lices de Thanksgiving. Puis apr√®s 80km, vient le moment de franchir un nouveau col pour revenir de l’autre c√īt√© de la cha√ģne Sierra Nevada. Sur 600m de d√©nivel√©s, le Walker Pass n’est pas franchement un moment de plaisir pour Marie qui tire la langue sur les derniers hectom√®tres…par chance, je me sacrifie et offre un repos de quelques minutes au sommet car j’ai…..devinez quoi…..une crevaison¬†!!
Apr√®s avoir trouv√© l’objet responsable de cette √©ni√®me fuite d’air, nous repartons transis de froid en direction du camping situ√© 100m plus bas et d√©j√† baign√© dans l’ombre, le froid et l’humidit√© de la vall√©e…..Brrrrr…..¬†! On y rencontre un autre jeune campeur qui se balade en 4×4 avec son jeune chien et qui d√©bute dans la chasse aux oiseaux. On partage le repas de la soir√©e et apr√®s lui avoir offert quelques modestes p√Ętes aux l√©gumes, il nous fait d√©couvrir la joie de croquer dans une toute petite poitrine de volaille chass√©e le matin m√™me. Le go√Ľt qui nous envahit le palais est si intense que c’est une exp√©rience en soi….Manger ce qui a √©t√© chass√© le matin m√™me est unique…pas besoin de sel, ni de quoique ce soit¬†!
La descente du col est belle mais bien fra√ģche….rapidement le soleil reprend le dessus et on peut alors se d√©v√™tir un peu pour attaquer le long plat pour sortir de cette vall√©e. Une nouvelle crevaison, sur la remorque cette fois, nous contraint √† une pause r√©paration avant de filer rejoindre la ville de Lake Isabella. On y fera un arr√™t McDo (boissons et Wifi) ainsi que quelques courses pour la soir√©e. Assis dans notre McDo devant notre PC, une famille du Montana s’int√©resse √† notre p√©riple et semble vraiment passionn√©e par ce que nous vivons. Apr√®s 15min de discussion, ils finissent par nous demander si nous serions d’accord qu’ils b√©nissent notre voyage….Heu Yes….of course….on s’est donc retrouv√© √† se tenir la main tous ensemble avec de parfaits inconnus, au beau milieu d’un McDo pour b√©nir notre aventure. Belle exp√©rience de partage et de dons de leur part. On a dr√īlement appr√©ci√© en tous cas¬†!
On termine la journ√©e dans un camping sauvage avec un joli emplacement et un bon risotto au porc et curry ananas….Le r√©gal¬†!

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5


Le lendemain, c’est la fin de la vall√©e de la Kern River et juste avant d’arriver √† Bakersfield, nous traversons des champs entiers d’orangers remplis de fruits magnifiques. Vous les retrouverez certainement sur vos tables d’ici quelques semaines¬†! On trouve un camping pas trop loin du centre pour aller chercher la voiture de location le lendemain. Pour √©conomiser quelques sous, on partage l’emplacement avec Darryl, un ancien conducteur de camion qui voyage sur une sorte d’ORNI (objet roulant non identifi√©) qui se trouve √™tre un mix entre un v√©lo et un v√©lomoteur….Jamais vu de bestiole comme √ßa nous¬†! Mais le concept est bon et lui permet de ne pas √™tre tax√© entant que motocycliste….Malin¬†!
Puis vient le moment d’aller chercher la voiture….J’enfourche donc mon fid√®le canasson et dans un brouillard √©pais, dense et humide, je m’enfuis (sans les sacoches) tel le preux chevalier qui va chercher un carrosse pour sa belle¬†! 24Km plus loin et apr√®s avoir risqu√© de me perdre au moins une bonne demi douzaine de fois, je trouve l’agence et je me vois confi√© les cl√©s d’un monstre d’acier √† l’am√©ricaine¬†! Je ne vous raconte pas le contraste…..Passer d’un v√©lo de 13kg √† un SUV de 2000kg bard√© de gadgets en tous genres, tous √ßa dans un laps de temps de 10min et apr√®s plus de 4 mois dans aucun v√©hicule….√ßa fait tout dr√īle¬†! Heuuuuuuu…..un autoradio¬†! Trop cool¬†! Je l’enclenche et je tombe sur le tout premier morceau de hard rock que j’ai √©cout√© dans ma vie….Burn des Deep Purple…..tu te rappelle Papa¬†!? C’est le 33 tours avec les visages en bougies de cire¬†!?!? Bref…petit moment de nostalgie sur le chemin du camping. Ma douce m’y attend et apr√®s une d√©licieuse et m√©rit√©e tartine au miel, on charge le monstre de v√©los, remorque et sacoches¬†!
Sur une autoroute bien charg√©e, on se dirige sur Los Angeles pour aller au parc d’attraction de Six Flags Magic Mountains….Une fois arriv√©s, c’est le retour brutal dans la soci√©t√© de consommation extr√™me….parking √† 15$, entr√©e du parc √† la hauteur du tarif du parking et bain de foule assur√© m√™me si on est loin de l‚Äôeffervescence des mois de juillet et ao√Ľt…Mais bon, c’est une fois pendant le voyage et faut bien profiter un peu aussi…. Pour ceux qui l’ignore, ce parc est la Mecque des grands huits…on y trouve tout ce qui se fait de plus violent, de plus sensationnel, de plus rapide….bref, c’est le parc des superlatifs en termes de G positifs ou n√©gatifs¬†! Je cours dans tous les sens tel un enfant √† Disney et Marie me suit avec la m√™me joie et le m√™me entrain¬†! Cependant, apr√®s quelques man√®ges bien up and down et la t√™te dans tous les sens, Marie se voit contrainte de renoncer √† sa carri√®re de femme pilote de navette spatiale…..et on s’offre un peu de repos pour laisser les organes reprendre leur bonne position¬†!;-)

powered by WordPress Multibox Plugin v1.3.5


Il nous est impossible de vous expliquer ce qu’on a fait comme attraction tant elle sont inimaginables….les ing√©nieurs derri√®re tout √ßa doivent √™tre m√©chamment fracass√©s de la t√™te pour inventer des trucs dans le genre. On va quand m√™me essayer de vous en raconter une….la meilleure de toute…le X2¬†!!! Alors on est assis par paire dans un si√®ge type baquet de course automobile, et on tourne le dos au sens de d√©placement…..les deux si√®ges sont mont√©s sur un arbre qui peut tourner et ainsi nous mettre la t√™te aussi bien en haut que en bas…..Tout ce petit monde est rattach√© √† la partie centrale qui se trouve √™tre une sorte de train qui suit les courbes du grand huit et c’est parti dans le mauvais sens¬†! Et pendant que le train chute, tourne ou fait des vrilles, et bien nous deux, on tourne encore autour du fameux axe……Bon d’accord vous avez rien compris et on ne peut pas vous en vouloir….Faut le voir pour comprendre et y croire¬†! Voici de quoi mettre l’image sur nos propos…la vid√©o n’est pas de nous….on la sentait moyen de trimbaler une cam√©ra pendant le ride…..D√©sol√©¬†!
http://www.youtube.com/watch?v=VZjprj-F8X0&feature=related

Le retour dans la r√©alit√© a √©t√© moins dr√īle puisque Marie est malade √† l’heure o√Ļ nous √©crivons ce mail…Ahhhhh….salet√© de grands huits¬†!!! Nous avons donc √©t√© contraints de nous r√©fugier dans un motel 6 pour y passer la nuit et esp√©rer que demain soit meilleur¬†!

En attendant, voici quelques photos (nouvelle galerie California) de ces jours passés et ainsi de quoi nourrir vos lectures;-)

Bisous √† vous tous et bon d√©but d’ouverture de calendrier¬†!

12 Comments

  1. wouha, déjà en Californie!!!
    ça fait toujours très plaisir de vous lire!
    profitez de chaque instant qui est magique!
    and take care ūüôā becs!

  2. bonjour les jeunes merci pour vos messages bises a plus

  3. Ouille !!!! Quel bon souvenir Six Flags !!! 12 ans d√©j√† !? mais…. solidarit√© f√©minine oblige, je me sens tout chose ! Et le ragusa passe de travers ! √ßa va mieux Marie ?
    Le petit coeur dans le rocher c’est celui que tu as fini par retrouver ?
    Johann, √† voir le sourire radieux qu’elle affiche dans la bagnole, je serai toi, je vendrai ces satan√©s v√©los !D’ailleurs, envoyez-moi un truc pour faire geler le mien au d√©but ao√Ľt 2012 ūüôā
    bisous √† vous deux : l’Ecoeur√©e et le D√©coiff√©

  4. Excellent!
    Pissez sur les d√©railleurs?! J’y aurais pas pens√© moi m√™me. √áa m’a bien fait rire en tout cas!
    Louer une voiture?! √áa c’est de la triche quant m√™me ūüėČ vous avez raison et d’ailleur, vous auriez du le faire d√®s le d√©but et prendre les v√©los pour juste les petites balades tranquille p√©p√®re:D
    Merci pour votre E-mail, √ßa m’a fait tr√®s plaisir!
    Je vais y r√©pondre d√®s que je peux…
    √Ä bient√īt les legos!
    Take care and enjoy the life!

  5. Y a-t-il encore le 1er grand huit en bois √† Six Flags Magic Mountains? Arlette a pens√© que celui-ci n’√©tait pas trop fun. √Ä peine en route elle s’est mise √† hurler pour qu’ils arr√™tent parce qu’elle voulait descendre. Antoine et moi avons d√Ľ la retenir parce qu’elle voulait se lever. On a bien rigol√©, … mais plus tard.
    Amitié et bises à vous 2
    François
    PS: vous avez oublié de mettre la photo quand on vous béni

  6. coucou les courageux!

    La petite souris que tu tiens ds les mains Jo ressemble etonnemment aux dizaines de souris qu’il y a sous mon lit chaque soir et dans notre petite maison…Bon il y a aussi les scolopandres, les cafards et les blattes! on s y fait:)

    C’est tellement passionnant de vs lire que j ai enfn acces au net…vous devez avoir tellement froid…je vs envoie la moiti√© de nos 40 degr√©s…Il est 9h du mat chez moi et je d√©gouline sur la chaise devant l’ordi!

    Six Flags!!! Quel bol! oh comme j aurais voulu etre là avec vous!! Souvenirs souvenirs!

    Tahina commence a paniquer…Vu comme tes cuisses doivent √™tre en train de doubler de volume Jo, lui il est train de se dire que les entrainements de basket vont pas suffir pour t’affronter alors il va courir chaque matin…Veut √™tre sur de te battre:) Quand il voit des photos de toi, surtout avec la barbe, il croit a chaque fois que c’est papa! c’est gentil pour papa ca!:)

    Bon je retourne vers mes enfants malnutris…

    Je pense fort a vous, vous me manquez un peu kan même!

    Je vs m!

  7. bonjour à tous les deux,
    je vous ai d√©couvert il y a six mois (avant votre d√©part donc…) √† Tul√©ar par l’interm√©diaire de Karin. elle m’a montr√© le site,le blog, facebook.. tout quoi et j’ai pris un r√©el plaisir √† vous lire au fur et √† mesure de vos p√©r√©grinations am√©ricaines !
    bonne continuation à vous deux et merci pour les photos et les anecdotes !
    bises
    Hélène

  8. salut les 2 cyclistes, je ne laisse pas souvent de commentaires, mais ne manque pas un seul jour pour aller regarder votre blog, que je trouve dr√īle et passionnant. Sur le r√©cit de ce jour, les souvenirs de 1999 reviennent o√Ļ nous avons vadrouill√© pendant un mois avec Gr√©gory et Julien. Ce parc d’attractions me parlent puisque je les ai tous faits avec les enfants, G√©rard nous attendait en bas en portant les sacs √† dos !! courageux mais pas t√©m√©raire le gaillard ūüėČ bonne continuation et merci pour vos √©crits captivants. bises Christine

  9. salut les 2 cyclistes, je ne mets pas souvent de commentaires, mais il ne se passe pas un jour sans que j’ouvre votre blog, si passionnant et plein d’humour. le dernier me rappelle pleins de souvenirs puisque nous avons vadrouill√© un mois dans l’Ouest avec Gr√©gory et Julien en 1999 et nous avons fait toutes ces attractions pendant que G√©rard nous attendait au bas en portant les sacs √† dos, courageux mais pas t√©m√©raire ce gaillard ūüėČ bonne continuation et bise √† tous les 2 Christine

  10. des paysages incroyables, un vieux saloon, des roller coasters fous, et une priere chez MacDo…

    vraiment une terre de contrastes!

    Trop cool!

  11. Bonjour à vous 2. Merci encore pour ces récits captivants et les belles photos.
    Bonne continuation et joyeux No√ęl.

  12. I hope you guys are having fun.
    Remember me?
    Iam the hunter you met with the young dog named Bizket.

    I feel bad, i wish i would of checked your website sooner If i would of know you guys where in California for so long i may have been able to offer you a room.

    Safe travels and have fun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *